Namur: un week-end étonnamment calme pour la police

C’est la première fois que ces barrières sont testées à Namur. V.L.
C’est la première fois que ces barrières sont testées à Namur. V.L. - Vincent Lorent

Seules 11 personnes ont été arrêtées par la police de Namur les nuits de vendredi à samedi et celle de samedi à dimanche. Comme on peut se l’imaginer, la quantité de pekets consommés par les fêtards, finie par monter à la tête de certains. C’est ainsi que l’on compte parmi les 11 arrestations 6 qui sont dues à des ivresses publiques. « 

Profitez de notre offre découverte : votre premier mois est gratuit !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.
Vous ne voulez pas découvrir gratuitement pendant un mois le nouveau site de la Capitale ni suivre en continu l'actualité de votre région ?
Retrouvez sur Sudinfo.be l'info en bref ainsi que le buzz belge et étranger.

Profitez de notre offre découverte : votre premier mois est gratuit !

En savoir plus sur les éditions digitales de Sudpresse
Vous ne voulez vraiment pas découvrir gratuitement pendant 1 mois le nouveau site de la Capitale ni suivre en continu toute l’information de votre région.

Retrouvez sur Sudinfo.be l'info en bref ainsi que le buzz belge et étranger.
 
Tous

En direct

Le direct