Publié le Mercredi 21 Septembre 2016 à

Régions > Brabant wallon > Actualité

Une énigme vieille de 201 ans: 4.000 corps enterrés dans un verger à Waterloo

P. N.

Une énigme va-t-elle bientôt être résolue? Celle des milliers de corps disparus de militaires britanniques qui pourraient sommeiller dans un verger à Waterloo.

Depuis un an, une organisation britannique, «Waterloo Uncovered», creuse des tranchées sur le site de la bataille avec l’espoir de trouver des corps de militaires britanniques tués lors de la fameuse Bataille. Cet été, ils ont encore creusé mais en vain.

Gareth Glover, un historien militaire britannique qui étudie depuis 40 ans la Bataille de Waterloo affirme qu’il avait découvert un précieux livre, à la bibliothèque John Rylands de Manchester. Il a été écrit par un ancien soldat des Scots Greys, le sergent William Clarke, qui a combattu à Waterloo.

Dans ce livre, il affirme qu’il a vu où était l’emplacement exact du site d’enfouissement de milliers de soldats britanniques et alliés. Un endroit perdu depuis deux siècles. «Dans son récit, il témoigne des combats sanglants qui ont eu lieu à la ferme Hougoumont. Dans la cour, écrit-il, il y avait un grand tas de morts, avec de la pierre, de la paille, des bras et des débris de toutes sortes enchevêtrés».

Il explique encore que quelques jours plus tard, 7.000 corps ont été enterrés dans un verger, dans des tranchées creusées par les paysans du coin. Un témoignage que soutient Tony Pollard, l’archéologue en chef de Waterloo Uncovered. «Nous savons qu’il y a eu d’âpres combats dans ce verger. Je soupçonne que Clarke disait la vérité quand il a écrit que les corps y avaient été enterrés… mais je pense que le chiffre de 7.000 est exagéré. Ce serait plutôt entre 3 et 4.000 corps enterrés dans les environs de Hougoumont».

Faites de lacapitale.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent