Publié le Lundi 9 Janvier 2017 à

Régions > Brabant wallon > Actualité

Jusqu'à 18 mois de prison ferme pour des escroqueries à Braine-l'Alleud et Waterloo

Rédaction en ligne

Un crédit avait été obtenu par trois individus au Mediamarkt de Braine-l’Alleud, à l’aide de cartes d’identité volées.

Google Street View

Le tribunal correctionnel du Brabant wallon a condamné par défaut lundi Christopher L., un ressortissant congolais né en 1986 qui a fait l’objet d’une extradition vers son pays d’origine, à dix-huit mois de prison ferme et à une amende de 600 euros. Ses complices liégeois Junior S. (29 ans). et Samsarah F. (26 ans), s’en tirent respectivement avec une peine de travail de 250 heures et une suspension du prononcé. Les trois prévenus ont participé à plusieurs escroqueries au crédit dans des magasins de matériel électronique en Brabant wallon, utilisant de faux papiers et de fausses fiches de paie.

En février 2014, ils s’étaient présentés au Mediamarkt de Braine-l’Alleud et avaient, sur base de leurs faux documents et de cartes d’identité volées, obtenu un crédit de 2.500 euros pour acheter notamment un ordinateur de grande marque et un smartphone. Les prévenus ont également trompé la vigilance d’un commerçant de Waterloo, où un crédit de 1.000 euros leur a été consenti pour l’achat de deux tablettes tactiles. Un mois plus tard, ils se sont à nouveau présentés chez Mediamarkt pour acheter des smartphones, mais une employée les a reconnus.

Ils avaient alors été présentés à un juge d’instruction. Christopher L. était en situation de triple récidive après avoir été condamné deux fois à Courtrai (un an puis 18 mois de prison) et à Gand (deux ans d’emprisonnement) pour des vols commis avec violence.

Faites de lacapitale.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent