Publié le Jeudi 16 Février 2017 à

Actualité > Belgique

Accident de train à Buizingen en 2015: le conducteur roulait trop vite

Belga

L’accident ferroviaire survenu le 10 septembre 2015 à Buizingen (Brabant flamand), dans lequel 39 personnes avaient été blessées, a été causé par une vitesse excessive. Le conducteur du train avait, en raison de son manque d’expérience, mal interprété le signal d’avertissement, ressort-il jeudi des conclusions de l’Organisme d’Enquête sur les Accidents et Incidents Ferroviaires.


© News

© News

Le train de passagers qui reliait Schaerbeek à Grammont avait déraillé le 10 septembre 2015 vers 17h à hauteur de Buizingen. Parmi les blessés, une dizaine de personnes avaient dû être emmenées à l’hôpital.

Selon l’enquête de l’Organisme, l’infrastructure n’est pas à la base de l’accident. C’est une mauvaise interprétation du signal d’avertissement par le conducteur du train qui a provoqué le déraillement. Le train aurait dû à cet endroit avoir réduit sa vitesse à 50 km/h. Or, il circulait encore à 120 km/h. Le conducteur a alors tenté un freinage d’urgence, qui a entraîné le déraillement en raison de la vitesse.

Le conducteur avait peu d’expérience, il a mal interprété le premier signal d’avertissement. Il revenait de huit semaines d’arrêt de travail et le rapport évoque également une possible inattention.

Faites de lacapitale.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent