Publié le Lundi 20 Mars 2017 à

Régions > Tournai > Actualité

L'institut Saint-François d'Ath, sous le choc: Jeyson, un garçon sans souci, met fin à ses jours à l'âge de 13 ans

D.Foucart

C’est un drame terrible qui a frappé une famille de Lessines samedi soir: un garçon de 13 ans, Jeyson C., a choisi de mettre fin à ses jours. Rien ne laissait présager une telle issue. Le papa a interrogé l’institut Saint-François d’Ath qu’il fréquentait. «Nous n’avons rien perçu qui peut laisser penser à du harcèlement à l’école», nous a confié le directeur, René Vanovervelt. «Jeyson est un élève de première année qui ne causait aucun souci».


DR

DR

D.R.

«Si tu l’as fait, c’est pour des raisons que seul toi connais. Nous ne saurons jamais pourquoi, mais malheureusement c’est trop tard». «Je n’y comprends rien, pourquoi toi? Tu avais l’air si heureux, tu étais toujours souriant». «Pourquoi ce sont toujours les meilleurs qui partent aussi vite, aussi tôt, trop tôt, tu avais encore plein de choses à vivre, mais bon, tu en as décidé autrement et on te comprend, mais pourquoi tu n’en as pas parlé, on aurait pu tout résoudre, on se pose plein de questions?» Voici un aperçu de ce qu’on peut lire sur la page Facebook de Jeyson C. qui a choisi de mettre fin à ses jours samedi soir dans des circonstances que, c’est compréhensible, la famille veut garder pour elle. A-t-il laissé un mot, une lettre? «Nous ne préférons pas communiquer», nous a dit un oncle de l’enfant. «Nous voulons qu’on nous laisse en paix».

Découvrez l’intégralité de ce dramatique fait divers sur notre plateforme digitale de Nord Eclair Tournai

Faites de lacapitale.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent