Publié le Vendredi 11 Août 2017 à

Sports > Cyclisme

Lars Boom célèbre sa victoire par… un bras d'honneur!

Belga

C’est, à l’heure actuelle, l’image du jour. Un sportif qui célèbre un succès de cette manière, voilà un fait très étrange. Explications.

Belga

Le bras d’honneur de Lars Boom, à l’arrivée de la 5e étape du BinckBank Tour vendredi à Sittard-Geleen, traduisait beaucoup de frustration mais était aussi libérateur pour le Néerlandais, auteur de sa première victoire de la saison. « Il y avait beaucoup d’agressivité et de joie dans ce geste », a justifié le coureur de LottoNL-Jumbo qui s’est également emparé du maillot de leader du classement général.

« Les gens pour qui j’ai fait ce geste savent ce que cela signifiait et savent à qui il est destiné », a lancé Lars Boom sans citer de noms. « Je sais que mon printemps ne s’est pas passé comme nous l’espérions mais j’ai bien travaillé ces derniers mois. On a vu le résultat aujourd’hui. » Lars Boom n’avait plus levé les bras depuis le 4 août 2015 lors de la première étape du Tour de Danemark. À l’époque, il portait encore le maillot Astana.

Boom est ensuite revenu sur ce BinckBank Tour en racontant les derniers kilomètres de l’étape. « J’ai été bloqué par une chute et le groupe de tête était parti. Heureusement, Stefan Küng était dans le même groupe que moi et j’ai pu me rapprocher grâce au travail de l’équipe BMC. Nous avons ensuite attaqué avec un petit groupe et avons rejoint les hommes de tête. À deux kilomètres de l’arrivée, j’ai décidé de partir. Sagan était en deuxième position et tout le monde le regardait pour qu’il comble le trou. Il ne l’a finalement pas fait et j’ai pu remporter l’étape. »

Désormais leader du général, Lars Boom a l’occasion de remporter une nouvelle fois cette épreuve après son succès en 2012 (NDLR : il s’agissait à l’époque de l’Eneco Tour). Il devra pour cela rester avec les meilleurs lors des deux dernières étapes exigeantes. « Samedi, ce sera une journée difficile où je devrai me battre. L’étape de dimanche vers Grammont me convient bien. »

Faites de lacapitale.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent