Mis à jour le Mardi 5 Septembre 2017 à

Régions > Sambre-Meuse > Actualité

Abbygaël et Esteban ont appris le décès de leur papa par hasard: enterré à Ixelles, loin d'eux, ils lancent un appel aux dons pour exhumer le corps vers Walcourt

Rédaction en ligne

Le 3 juin dernier, Ali, la quarantaine est décédé seul dans un hôpital bruxellois d’une pneumonie. Deux mois plus tard, ses enfants, Abbygaël (20 ans) et Esteban (18 ans) ont appris son décès. Enterré dans un cimetière à Ixelles, ses enfants mènent un combat afin de récolter des fonds pour pouvoir enterrer leur papa près d’eux, dans son village d’adoption de Chastrès (Walcourt).


Esteban et Abbygaël sont déterminés.

D.R.

Esteban et Abbygaël sont déterminés.

Abbygaël et son frère Esteban, deux jeunes Carolos se souviendront du 4 août dernier. C’est ce jour-là qu’ils ont appris que leur papa était décédé... deux mois avant dans la région de Bruxelles. Aujourd’hui, ils se battent pour trouver des fonds pour exhumer son corps et le ramener dans la région de Walcourt.

> Découvrez le récit poignant de ces deux jeunes dans notre édition digitale.

Faites de lacapitale.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent