Publié le Jeudi 7 Septembre 2017 à

Régions > Mons > Actualité

Ghlin: l'école maternelle du Long Coron ferme définitivement

Rédaction en ligne

La décision du collège communal de la Ville de Mons est tombée ce jeudi en matinée : la petite école maternelle du Long Coron, rue du Grand Marais à Ghlin, fermera définitivement ses portes dès ce vendredi matin. Peu d’espoir subsistait quant au maintien de l’établissement scolaire depuis la dernière rentrée. L’école ne comptait plus que 8 enfants...


Mardi, l’institutrice pressentait la fermeture de sa petite école.

E.G.

Mardi, l’institutrice pressentait la fermeture de sa petite école.

Pour les trois années de maternelle, les enfants n’étaient que 8 alors que selon les normes de la Communauté française il en faut minimum 20 ! Même si, comme nous le confiait l’institutrice Sophie Cornez dans notre édition de ce mercredi, l’arrivée de cinq enfants est prévue entre le 1 er  octobre et le carnaval, le nombre total de bambins reste malheureusement beaucoup trop faible pour une seule école… Et aucune dérogation n’était possible, selon Catherine Houdart, échevine de l’Enseignement. « C’est une décision qui nous fait mal, explique-t-elle, mais nous n’avions pas le choix. L’année scolaire précédente, l’école avait déjà bénéficié d’une dérogation puisqu’elle fonctionnait avec 80 % du nombre d’enfants requis. Dans ce cas, selon le décret, l’école est en sursis et peut fonctionner avec un nombre d’enfants inférieur à la norme, mais il faut impérativement atteindre le nombre imposé, à savoir 20, pour la rentrée suivante. Or ce n’est malheureusement pas le cas depuis ce 1 er s eptembre… »

5.000 flyers distribués

La Ville de Mons avait pourtant distribué 5.000 flyers en mai dernier à travers le village de Ghlin afin d’attirer de nouveaux enfants. Sans compter les initiatives prises par le personnel enseignant et des parents pour tenter d’augmenter le nombre d’élèves. Tous ces efforts n’ont hélas pas suffit.

Ce jeudi vers 15h30, l’échevine s’est rendue sur place à la sortie des classes afin de rencontrer les parents et de leur faire part de la décision prise par le collège communal. Quant à l’institutrice (nommée), elle pourra retrouver un autre poste dans le réseau communal. Pour l’instant, on ignore ce que deviendra le bâtiment qui longtemps a abrité l’école du Long Coron.

Cl.W.

Faites de lacapitale.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent