Publié le Lundi 11 Septembre 2017 à

Actualité > Economie

Les travailleurs de SportsDirect manifestent devant le siège social à Saintes!

Rédaction en ligne

Des travailleurs employés par SportsDirect dans plusieurs régions de Belgique sont présents lundi matin pour un rassemblement de protestation devant le siège social belge des magasins de cette enseigne, à Saintes (Tubize). L’action menée en front commun syndical devrait durer jusqu’à 10h00.

Photo News

Il ne s’agit pas d’une grève à ce stade, mais d’un rassemblement destiné à montrer la détermination du personnel, avant une réunion avec la direction anglaise du groupe, prévue jeudi. Les syndicats, après huit fermetures de magasin en Belgique, veulent des réponses à leurs questions.

«  Huit magasins en Belgique ont déjà été fermés, et près la moitié des gens employés au siège social ont été licenciés mais nous ne parvenons pas à obtenir une concertation sociale digne de ce nom. Les licenciements sont perlés pour éviter l’application de la loi Renault et on nous annonce d’autres fermetures pour 2018. Nous n’obtenons pas de réponses à nos questions sur le choix des magasins qui ferment, sur les conditions de licenciement des travailleurs ou sur une vision à long terme de l’activité de SportsDirect en Belgique  », indique sur place le permanent CNE commerce Jalil Bourhidane.

La réunion organisée jeudi avec la direction anglaise est vue par le front commun syndical comme une ultime tentative de discussion. Si aucune avancée n’est engrangée, des actions de protestation plus dures dans les magasins de l’enseigne ou encore au siège social pourraient avoir lieu.

Faites de lacapitale.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent