Publié le Lundi 11 Septembre 2017 à

Régions > Namur > Actualité

Graziella hérite d'une maison à Namur, mais celle-ci est occupée par des squatteurs qui ne veulent pas quitter les lieux

Rédaction en ligne

À la mort de son cousin, en mai dernier, Graziella Goret, de Soignies, a hérité d’une maison située rue des Brasseurs. Mais elle ne l’a appris qu’il y a trois semaines. Depuis, des squatteurs ont cru bon de s’y installer, y voler les objets de valeur et ne veulent pas partir. Pour les chasser, Graziella attend son acte notarial. « Je suis outrée par cette situation », désespère la dame.

Photos

Graziella Goret a dû payer les services d’un avocat pour régler cette situation plus que déplaisante.

C.P.

Graziella Goret a dû payer les services d’un avocat pour régler cette situation plus que déplaisante.

Graziella Goret, une habitante de Soignies, se retrouve dans une situation bien compliquée. Suite au décès de son cousin namurois, elle a hérité d’une maison, située rue des Brasseurs à Namur. Mais pour l’instant, elle n’est pas encore totalement propriétaire de la maison.

Malheureusement, la maison a été inoccupée durant quelque temps. Des squatteurs y ont donc élu domicile. «  Je ne peux même pas y entrer pour les mettre dehors, car ce n’est pas encore chez moi. » Entrés dans la maison par effraction, ils ne font pas que y vivre. «  Elle est complètement dévastée (photos)… », déplore la Sonégienne.

Faites de lacapitale.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent