Publié le Mercredi 25 Janvier 2012 à

Régions > Bruxelles > Sports

Course à pied: Delphine Reuter dévoile ses impressions sur ses premiers Relais Givrés

Rédaction en ligne

Delphine Reuter a 27 ans. Entourée de 1500 joggeurs, elle a participé aux Relais Givrés samedi passé. Une première pour cette sportive qui a rejoint le club de Sportivamente en 2010. Pour Delphine, c’était la première participation à cette course hivernale.
Delphine Reuter (dossard 136 A) et le reste de son équipe composé de membres du “ Sportivamente ”.

Delphine Reuter (dossard 136 A) et le reste de son équipe composé de membres du “ Sportivamente ”.

Le parcours était difficile. C’est la première fois que je le faisais. Apparemment, il a fait meilleur que les autres années, mais je trouve que, malgré tout, il a fait assez froid.

Une équipe d’homme s’est construite autour d’elle. Il faut dire que les Relais Givrés, ce n’est pas une course relais comme les autres. Les joggeurs s’inscrivent par équipe de 5. Et, dans l’équipe, il doit y avoir au minimum une femme et un vétéran de plus de 40 ans.

Trouver une femme et un vétéran n’est pas évident, mais je pense en effet que la femme est plus difficile à trouver.

Par contre, souligne Delphine, “ il y a quelques équipes où il n’y a que des femmes inscrites.

D’ailleurs, si le club de course à pieds “ Sportivamente ” n’a inscrit que trois équipes aux Relais Givrés, la raison est simple.

On était trois femmes motivées à courir. Du coup, le club a inscrit trois équipes. Mais il y a aussi une femme du club qui courait dans une autre équipe à l’extérieur.

Le phénomène semble avoir gagné de nombreuses équipes puisque d’autres clubs de jogging nous l’ont confirmé. Ils ont inscrit autant d’équipes que de femmes prêtes à participer.

Pour le Sportivamente, c’est donc une aubaine que Delphine ait rejoint le club en 2010.

J’étais en train de participer aux foulées hivernales près d’Herman Debroux. J’ai rencontré Baldo Cavaleri le fondateur du club. Il m’a invitée à les rejoindre, et petit à petit, j’ai commencé à m’entraîner. L’année dernière, les membres du club m’ont motivée pour que je coure de plus en plus avec eux. Ils voudraient que je coure un marathon, mais ce n’est pas pour tout de suite. Par contre, j’ai déjà couru les 20 kilomètres.

Ce club se consacre essentiellement à la course à pieds. Certains membres sont également attirés par le triathlon.

Dans ce club, il y a Nicole Lougare qui est dans l’équipe nationale française. Il y a également Kelly Willis, qui est l’une des meilleures femmes aux Etats-Unis, et qui se défend également très bien dans les courses organisées à Bruxelles. On peut aussi compter sur David Mengolo qui est très bon aussi. ”

Autre aspect que Delphine apprécie, c’est l’esprit familial et intergénérationnel du club. À 27 ans, elle est la plus jeune. Le plus âgé a 60 ans. C’est Baldo, le fondateur du club. “ C’est très détendu au niveau de l’âge. Il y a beaucoup de femmes, beaucoup d’hommes. C’est un club très ouvert.

Ouvert aussi sur la nationalité. Au départ, le club est fondé par des Italiens qui travaillaient surtout au sein des institutions européennes, ou au consulat d’Italie.

Mais petit à petit, des francophones sont venus parce que les Italiens parlent aussi le Français. Des Anglophones sont aussi arrivés. Le club a pris une dimension internationale.

Sur le gong de 16h, c’est une équipe polonaise qui a remporté la 25ème édition des Relais Givrés : les “ Afa-Tomato-Cottbus-Kronso Odrzanskie ”.

Les Joggans Tacot ont été les derniers à franchir la ligne d’arrivée. Ils ont été accueillis vers 18 heures dans le grand chapiteau sous une haie d’honneur faite par les autres participants, signe de l’excellente ambiance du jogging.

Faites de lacapitale.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent