Publié le Mercredi 14 Mars 2012 à

Régions > Brabant wallon > Sports

Athlétisme : Braine-l'Alleud : Marie Lecart a un bel avenir devant elle

Rédaction en ligne

Marine Lecart, 16 ans, est l’un des plus beau espoirs de l’USBW. Elle vient de finir 4e des championnats de Belgique de cross. La déception d’avoir échoué si près du podium passée, Marine se tourne vers l’avenir, avec réalisme, mais avec des rêves plein la tête.
Marine Lecart a obtenu la quatrième place des championnats de Belgique de cross à Ostende.

Marine Lecart a obtenu la quatrième place des championnats de Belgique de cross à Ostende.

Quatrième des championnats de Belgique de cross, une performance de choix pour Marie Lecart, jeune athlète brainoise arrivée à l’athlétisme il y a quatre ans. Oui, mais voilà, cette quatrième place ne s’est finalement jouée à rien avec Axana Schaeverbeke.

Je suis sure de mettre le pied sur la ligne d’arrivée avant elle, mais elle passe probablement son corps avant moi ”, explique la jeune Brainoise.

Le résultat, lui, est implacable et classe Marine Lecart quatrième, une très grosse désillusion pour celle qui avait déjà terminé à la même place l’an dernier.

Je suis très déçue. Je pensais vraiment avoir fini sur le podium. Être classées toutes les deux dans la même seconde, c’est vraiment râlant. L’année passée, j’avais déjà perdu cette troisième place dans la dernière ligne droite ”, confesse-t-elle.

Marine avait pourtant changé sa tactique à l’approche du sprint final.

L’an dernier au moment d’aborder la dernière ligne droite, j’avais fait l’extérieur et je m’étais fait dépassée par l’intérieur. Cette année, j’y ai pensé et j’ai donc fait l’inverse, mais elle (NDLR, Axana Schaeverbeke) a quand même réussi à passer à la corde. La suite, on la connaît.

En effet, la suite, c’est de façon électronique qu’elle a été décidée. Et le ship (un outil permettant de classer les athlètes électroniquement) ne laisse malheureusement pour la Brainoise que très peu de place au doute quant au classement final. Une quatrième place nationale reste toutefois un très bon résultat, même si...

Je suis arrivée avec le sentiment que je pouvais faire un podium. Seule la première était intouchable, je le savais. Malheureusement, il y avait d’autres filles que je n’avais jamais vues. C’est le cas de celle qui me bat de justesse. Spécialiste du 800m, elle a un meilleur finish que moi et je n’ai donc rien pu faire sur la fin.

Au crépuscule de la saison hivernale, Marine Lecart se tourne déjà vers la saison de piste qui va bien recommencer.

J’espère battre mon record sur 1500m (NDLR, son record actuel est de 4’46’’) et aussi passer sur 3000m pour envisager les championnats de Belgique sur piste et espérer y obtenir un bon résultat. Je me sens plus à l’aise sur les plus longues distances, donc je suis tentée par le 3000m, mais je verrai si je continue à m’améliorer sur 1500m avant de décider la distance sur laquelle je me concentrerai ”, confie l’athlète de 16 ans.

Bien encadrée par un entraîneur qui ne veut pas brûler les étapes, Marine Lecart a encore une très belle marge de progression devant elle. Avec un rêve olympique en tête?

C’est évidemment le rêve de tout athlète, mais je ne sais pas si j’ai les capacités pour y arriver... ”, conclut-elle de l’espoir plein les yeux.

Faites de lacapitale.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent