Publié le Vendredi 13 Avril 2012 à

Régions > Bruxelles > Sports

Basket (D.2): l'Excelsior se rend ce soir à Boom pour tenter de passer au second tour des playoffs

Rédaction en ligne

Victorieux mercredi à domicile pour son entrée en matière en playoffs, l’Excelsior Brussels espère plier cette série dès ce soir en allant s’imposer dans l’antre de Boom. Une mission qui s’annonce compliquée mais pas impossible pour De Pooter and co.
Greg De Pooter fut insaisissable mercredi soir.

Greg De Pooter fut insaisissable mercredi soir.

Mercredi, Greg De Pooter a réalisé une prestation trois étoiles lors de laquelle il a planté dix-sept points, rien que ça! Peut-être un peu douteux quant aux possibilités de l’Excel de franchir l’obstacle Boom qui se dressait devant lui, l’ailier bruxellois est à présent très confiant.

Si on joue comme mercredi, en équipe, je pense sincèrement que nous pouvons nous imposer dès ce soir à Boom. ”

Pour cela, il faudra à nouveau être prêt dès l’entre-deux. “ Ce qui a fait la différence mercredi, c’est notre début de match. Nous avons très bien commencé la rencontre et nous sommes montés en puissance au fil du match. Le travail que nous avons réalisé tout au long de la semaine a été très important ”, continue Greg De Pooter.

D’autant plus qu’il était primordial de remporter cette première manche à domicile afin de mettre la pression sur Boom qui est à présent obligé de s’imposer deux fois pour remporter la série. “ Je pense que si nous avions perdu ce premier match, nous n’aurions pas été capables d’aller gagner deux fois de suite à Boom. Maintenant, la donne a changé. La pression est clairement sur leurs épaules et encore plus spécialement ce soir. ”

Toujours très discret au sujet de sa prestation personnelle, c’est l’équipe que l’ailier neder-over-heembeekois souhaitait mettre en avant. “ Je suis satisfait de ma performance même si ce n’était pas parfait. Mais ce qui est important, c’est la prestation d’équipe que nous avons livrée. Je serai heureux si je joue mal ce soir mais que la victoire est pour nous au terme des 40 minutes de jeu ”, continue Greg De Pooter.

>Toutes les infos sur le basket bruxellois et du Brabant wallon, c’est dans “ La Capitale ”.

Faites de lacapitale.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent