Publié le Samedi 14 Avril 2012 à

Régions > Bruxelles > Sports

Foot (P.1): la RUSAS et le RFC Evere vont fusionner

Rédaction en ligne

Une nouvelle entité de P.1 verra bientôt le jour et sera le fruit du mariage entre la RUSAS et le RFC Evere. Les présidents des deux clubs se sont rencontrés et les communes ont donné leur aval. Reste les signatures. Le tout doit être avalisé pour le 15 mai prochain au plus tard.
Les deux clubs ne feront bientôt plus qu’un. En P.1 ou en Promotion?

Les deux clubs ne feront bientôt plus qu’un. En P.1 ou en Promotion?

À quatre journées de la fin de championnat, la P.1 est loin d’avoir livré tous ses verdicts. Sterrebeek est champion, certes, mais bien malin est celui qui pourra donner le nom des quatre équipes qui s’affronteront lors du tour final. La RUSAS peut d’ailleurs encore en faire partie. Huitième du classement, elle n’est finalement qu’à trois longueurs d’une place qualificative. Et alors que toute l’actualité chaude du club schaerbeekois se déroule dans les coulisses, l’éventualité d’encore rejoindre la Promotion est un solide adjuvant moral. Cette hypothétique accession à l’échelon supérieur, c’est le leitmotiv des présidents de la RUSAS et du RFC Evere (qui lutte toujours pour son maintien en bas de tableau). Raison pour laquelle ils se sont une nouvelle fois assis autour de la table pour dessiner les grandes lignes de la fusion des deux clubs. Même si à l’heure actuelle, rien n’est encore signé, il ne fait aucun doute que dans quelques semaines, ils ne feront plus qu’un.

J’ai eu vent de cette possible fusion ”, confirme Marc Roosens, le secrétaire du comité provincial du Brabant. “ La date-butoir est le 15 mai. À cette date au plus tard, toutes les conditions devront être remplies. Une fusion libérerait une place pour un montant supplémentaire de P.2.

Les instances communales ont été sondées également et ont toutes deux donné leur feu vert pour aller plus loin dans les négociations.

Je vois cette fusion d’un bon œil ”, dit Sait Köse, l’échevin des sports de la commune de Schaerbeek. “ Que ce soit dans le football ou le basket, j’ai toujours été favorable aux rapprochements entre clubs car ils offrent ainsi la possibilité aux jeunes joueurs d’évoluer dans une structure plus forte. S’il voit le jour, le nouveau club évoluera au nouveau stade de Schaerbeek et il aura toujours droit à 40 % des heures d’occupation des terrains ”, conclut l’homme politique.

Pour les détails pratiques, il est encore un peu tôt pour faire des pronostics mais le vert devrait être dominant dans la teinte des maillots. Reste aussi le nom de la nouvelle entité. Quoi que l’on en dise, la RUSAS (matricule 4070) est un club historique dans le panorama du foot bruxellois, comme Evere d’ailleurs (matricule 470) et il est probable que les deux présidents veuillent conserver l’étiquette de leur club respectif: “ J’ai dit aux présidents de trouver tous les arrangements nécessaires entre eux avant de revenir vers moi et mon homologue d’Evere ”, ajoutait encore Sait Köse. Quid aussi du poste de T.1, entre Didier Wittebolle et Pascal Hofman?

Cette probable fusion pourrait également faire les affaires d’un autre club de la cité des Ânes: le RC Schaerbeek. Actuel deuxième classé en P.2C, les Bruxellois pourraient profiter de la place vacante en P.1 pour s’y glisser par le biais du tour final. Voilà qui nous offrirait un joli derby la saison prochaine

Faites de lacapitale.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent