Publié le Vendredi 24 Août 2012 à

Régions > Bruxelles > Sports

Basket: la BeBall vient en aide au VIB Bar grâce à un tournoi à NOH

Rédaction en ligne

Dans la nuit du 14 au 15 juin dernier, un incendie ravageait totalement le hall omnisports de Jette et par la même occasion, le VIB Bar, tenu par trois basketteurs. Pour venir en aide à ses amis, Sandy De Smedt, l’entraîneur de BeBall, a décidé d’organiser un tournoi en leur honneur ce week-end. Tous les bénéfices seront reversés aux sinistrés.
Olivier Wilmus et Julien Wuyts devant la salle sinistrée.

Olivier Wilmus et Julien Wuyts devant la salle sinistrée.

Il y a un peu plus de deux mois, c’est le monde de la petite balle orange qui était en deuil. Un incendie, vraisemblablement d’origine criminelle, a totalement ravagé le hall omnisports de Jette, mais aussi le VIB Bar, tenu par trois amis, tous basketteurs, de la région. “ Ils ont tout perdu à cause de cet incendie et ce tournoi, on le fait vraiment pour eux ”, explique Sandy De Smedt, le mentor de BeBall. “ Si nous organisons cette manifestation, c’est uniquement pour eux. D’ailleurs, si ce malheureux fait ne s’était pas produit, nous n’aurions même pas parlé de ce tournoi. Pour moi, c’était très important de le faire car ce sont des amis, tout simplement.

Au travers de la salle de Neder-over-Heembeek, c’est donc un peu le VIB Bar qui va renaître de ses cendres ce samedi 25 août. “ J’espère qu’il y aura du monde. J’attends quand même au moins 300 personnes. Nous avons demandé une petite participation financière à chaque joueur qui prend part au tournoi. Donc, à l’arrivée, tous les entraîneurs nous remettront une enveloppe qui sera remise aux gérants de l’ancien VIB Bar. Mais je tiens à signaler que je ne veux absolument pas tirer la couverture sur le club de BeBall. Le but n’est pas de se faire bien voir ou de nous mettre en avant, mais tout simplement d’aider trois amis qui ont tout perdu à cause de cet incendie ”, continue humblement Sandy De Smedt.

Du côté des anciens gérants du VIB Bar, cette initiative fait bien évidemment chaud au cœur. “ Toutes ces manifestations nous touchent énormément, c’est certain. Personnellement, même la commune m’est venue en aide car elle m’a proposé un emploi. Mais le fait de repasser devant cette salle totalement rasée et en ruine, cela fait vide ”, déplore Julien Wuyts, joueur du Fresh-Air Jette et ancien gérant du VIB Bar.

Au programme de cette journée, du basket, mais pas seulement. Il y aura aussi de nombreuses animations pour faire de ce samedi 25 août une véritable fête pour tout le monde. “ Nous allons organiser un concours de shoot à trois points et un tir du milieu du terrain. Toute la journée, une petite restauration sera prévue et un DJ mettra l’ambiance. Pour ceux qui le souhaitent, le soir, nous préparerons aussi un petit spaghetti pour huit euros et une soirée dansante est prévue au programme. On souhaite vraiment faire quelque chose de chouette ”, continue Julien Wuyts.

Si vous souhaitez passer un bon samedi tout en venant en aide aux sinistrés issus du monde du basket, vous savez ce qu’il vous reste à faire. On vous attend nombreux.

Faites de lacapitale.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent