Mis à jour le Mercredi 26 Décembre 2012 à

Régions > Bruxelles > Sports

Foot (D.2): Un onze de base qui se détache des autres au White Star

Rédaction en ligne

7 Chanot : solide comme un roc, ses anticipations et son engagement sont ses points forts. Parvenir à le passer relève presque de l’impossible. Son jeu de tête est également précieux.

7 Soubry : il a profité de la blessure de Minsart pour faire son trou dans les cages woluwéennes. Sobre et efficace, il est difficile de lui attribuer une erreur jusqu’ici.

6,81 Ulens : une vraie mobylette ! Balle au pied, ses montées font des ravages. Après un départ tonitruant, il a, à l’image de l’équipe, un peu faibli en fin d’année.

6,75 Dessaer : constitue avec Chanot une paire axiale infranchissable et d’expérience. Le capitaine étoilé dégorge d’envie et apporte beaucoup de tranquillité au sein de l’équipe.

6,64 De Oliveira : déjà auteur de dix réalisations, il peut encore faire mieux. Sa présence dans les derniers seize mètres gêne les défenses adverses et apporte toujours du danger.

6,64 Guérenne : un début de saison magnifique ponctué par cinq buts. Après un petit coup de mou de plusieurs semaines, « Lapin » retrouvait la forme et la confiance. Ce qui présage un second tour de folie ?

6,44 Hercor : généreux dans l’effort, il est un des pions essentiels du système de Felice Mazzu. Grâce à ses nombreuses courses, il permet à l’équipe de toujours garder la tête hors de l’eau.

6,38 Bryssinck : pas des plus spectaculaires, il n’en est pas moins important dans l’échiquier rouge et blanc. Rigueur et expérience, telles sont qualités. Ses phases arrêtées apportent constamment du danger.

6,31 Loemba : doté d’une technique hors du commun, ses adversaires en voient de toutes les couleurs. Oubliant parfois que ces coéquipiers se trouvent autour de lui, il ne lui manque que la régularité et la finition.

6,14 Camara : barré en début de saison par Regnier, il a su retrouver sa place dans le onze woluwéen. Volontaire, il ne néglige aucun effort pour récupérer des ballons et aider ses coéquipiers.

6,14 Amoah : sa prestation cinq étoiles à Saint-Trond reste le top de son premier tour. L’attaquant semble moins en confiance, mais devrait pouvoir arranger cela dès janvier. Il en est capable et tout le monde le sait.

Remplaçants

(moins de 8 matchs notés)

7 Farin : seulement deux titularisations, mais il a montré qu’on pouvait compter sur lui. Son but, d’une importance capitale, face à Roulers est l’un des plus beaux du White Star.

6,75 Minsart : titulaire pour démarrer la saison, une blessure est venue chambouler ses plans. Contre Roulers, il a prouvé qu’il n’avait pas baissé les bras.

6 Yagan : arrivé de Charleroi, l’ailier espérait peut-être jouer davantage. Malgré ses deux buts, le club attendait en tout cas plus de lui.

6 Diowo : peu de temps de jeu, mais il a montré des belles choses lors de ses apparitions. Ses deux buts ont été précieux.

6 Yilmaz : débarqué d’Eupen, il a utilisé son temps de jeu pour démontrer ses capacités. Un peu limite physiquement, mais à 19 ans, il peut encore arranger cela.

6 Vandiepenbeeck : des blessures à répétition, une exclusion lors de sa seule titularisation, ce premier tour est à oublier.

5,67 Macé : blessé très longtemps, il a fait un retour remarqué face au Brussels. Ses autres apparitions n’ont pas connu le même sort.

5,4 Regnier : lancé par Felice Mazzu, ce jeune de 18 ans a tout l’avenir devant lui.

4,5 Jonckheere.

4 Mpati.

Faites de lacapitale.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent