Mis à jour le Jeudi 24 Janvier 2013 à

Régions > Bruxelles > Actualité

Le Conseil d'État a validé jeudi les élections communales de Woluwe-Saint-Pierre: Benoît Cerexhe bourgmestre

Rédaction en ligne

Le Conseil d’État a validé jeudi les élections communales de Woluwe-Saint-Pierre


Benoît Cerexhe.

Belga

Benoît Cerexhe.

Benoît Cerexhe (cdH) est le nouveau bourgmestre de Woluwe-Saint-Pierre : le Conseil d’Etat a validé jeudi les élections communales. Un recours avait été introduit contre le système de vote utilisé dans la commune le 14 octobre dernier. Un second recours cette fois au Collège jurudictionnel est cette fois toujours pendant. Mais il n’empêche pas la désignation du bourgmestre.

« La première étape, la plus importante, est franchie : les habitants de Woluwe-Saint-Pierre ne devront pas revoter. C'est un soulagement, pour la population de Woluwe-Saint-Pierre qui réclame aujourd'hui bonne gouvernance et sérénité politique. », déclare Benoît Cerexhe dans un communiqué.

« Néanmoins, cet arrêt du Conseil d'Etat ne clôt pas définitivement les incertitudes liées aux procédures auxquelles M. Draps est coutumier. Pour rappel, malgré trois recours perdus, M. Draps a introduit un quatrième recours, début décembre, devant le Collège juridictionnel, pour de prétendues dépenses électorales jugées excessives. Cette procédure, toujours en cours, concerne 20 candidats aux dernières élections, toutes listes confondues à l'exception de celle menée par M. Draps », ajoute l’entourage de Benoît Cerexhe qui dit regreter « profondément la situation qu'engendre cette énième tentative de M. Draps de faire annuler sur tapis vert l'expression par la population de Woluwe-Saint-Pierre d'un vote communal qui a très clairement plébiscité la tête de liste de la liste Woluwe+ comme futur bourgmestre. »

« La population de Woluwe-Saint-Pierre mérite mieux que cette procédurite aiguë », estime Benoît encore Cerexhe, qui « enjoint M. Draps à renoncer à ce dernier ( pour autant qu'il le soit) recours et de permettre ainsi à la nouvelle majorité de travailler dans la sérénité, et de la manière la plus efficace, avec un bourgmestre en titre non-contesté et libre de tout recours, et ce au bénéfice de tous les habitants et habitantes de Woluwe-Saint-Pierre. »

Au Collège juridictionnel dans le cadre du recours pour dépenses électorales illégales. Les plaidoiries se tiendront le 4 février prochain. La décision du Collège juridictionnel est attendue pour la fin du mois de février.

Faites de lacapitale.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent