Mis à jour le Mardi 5 Mars 2013 à

Régions > Bruxelles > Actualité

Caricature antisémite: Pac et PS de Molenbeek annulent le débat sur le sionisme

Rédaction en ligne

Le Pac Molenbeek et le PS local ont décidé d’annuler la conférence-débat « Et si on parlait librement et sereinement du sionisme ? » dont l’affiche fait polémique. La rencontre devait avoir lieu le 19 mars à 19 h (rue des Quatre Vents, 10). Etaient invités à débattre, Philippe Moureaux (PS) et Yves Goldstein (PS), juif laïque, conseiller communal à Schaerbeek et chef de cabinet de la ministre fédérale Laurette Onkelinx.


La caricature du juif dominant le monde.

D. R.

La caricature du juif dominant le monde.

« Un projet d’annonce avait été envisagé. La caricature pouvant être mal interprétée, n’étant pas contextualisée, ou mise dans son cadre historique il fût décidé de ne pas la publier. Ce genre de position caricaturant une communauté est bien évidemment totalement inacceptable tant sur le fond que sur la forme », explique Vittorio Mettewie, président du PS de Molenbeek. Cependant, la mauvaise annonce fut diffusée par erreur avant validation par Présence et Action Culturelles et le PS. Caricaturer et stigmatiser une communauté est bien évidemment inacceptable et propager de telles valeurs une faute. Etant donné des réactions tout à fait légitimes, il a été décidé d’annuler la rencontre débat. Un autre moment de dialogue serein sera proposé ultérieurement. »

Et Présence et Actions culturelles Molenbeek-Saint-Jean et la Section PS d’exprimer « leurs plus vifs regrets et présenter leurs excuses aux personnes que cette erreur aurait heurtées ».

Le CCLJ, le Centre communautaire laïc juif avait dénoncé cette affiche illustrant une caricature de Zéon, un « artiste » néofasciste et négationniste.

De son côté, le député bruxellois MR Alain Destexhe dénonce la caricature. « Le moins que l’on puisse dire, c’est que le PS franchit toutes les bornes ! Cette caricature est en effet le produit d’un caricaturiste ouvertement fasciste, antisémite et négationniste. Digne des nazis, elle représente rien de moins que l’image du Juif dominant le monde », écrit M. Destexhe dans une communiqué. « Cet incident intervient quelques jours à peine après les propos inacceptables du député bruxellois (issu du PS molenbeekois) Jamal Ikazban à l’encontre de Claude Moniquet qu'il avait traité d’ « ordure sioniste » sur Twitter. Monsieur Moureaux est souvent présenté comme le père de la loi antiraciste de 1981. Le moins que l’on puisse dire, c’est que cet incident extrêmement grave révèle la faillite de la politique qu’il aura menée pendant plus de 20 ans à Molenbeek, avec la bénédiction de son parti dont il était le vice président national. Son silence coupable face à la montée de l’islamisme et sa promotion du modèle communautariste auront engendré le retour des pires préjugés et stéréotypes antisémites. »

Pour l’élu MR, l’incident est « grave et symptomatique de l’existence au sein du PS d’éléments caractérisés par un antisémitisme virulent. Je demande donc à la direction du PS de poser des gestes forts. Je demande à son président, Paul Magnette, de présenter des excuses officielles et de dénoncer publiquement cette caricature. Je pense aussi qu’il est temps que les déclarations de M. Ikazban soient (enfin) sanctionnées. On le voit, l'absence de sanctions entraine une gradation dans les dérives et un sentiment d'impunité chez certains militants. »

Faites de lacapitale.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

liens commerciaux

Le Numérique de Sudpresse

Numérique de Sudpresse

Nos partenaires vous proposent