Publié le Samedi 1 Février 2014 à

Régions > Brabant wallon > Sports

Division 2: Ujpest ou Tubize pour Heris

V.T.

Jonathan Heris jouera bel et bien le match contre Alost ce soir pour la 24 e  journée de Belgacom League. Mais une question reste toujours en suspens. Le Bruxellois restera-t-il à Tubize ou terminera-t-il l’exercice à Ujpest, le club du fils de Roland Duchâtelet ? En Hongrie, le mercato court jusqu’à la mi-février.


Dernier match pour Heris sous le maillot Sang et Or 
?

Van ass

Dernier match pour Heris sous le maillot Sang et Or ?

Supporters, rassurez-vous. Jonathan Heris est encore Sang et Or. Et ce au moins pour le match contre Alost ce soir au Stade Leburton. Mais le dossier concernant le citoyen de Rhode avance petit à petit. «  Je certifie que nous avons un accord avec la structure Standard concernant Jonathan  », livre Thierry Dailly, l’agent du joueur. «  Le but des négociations actuelles, c’est de parvenir à ce que Jonathan commence la préparation avec les Rouches début de saison prochaine. Maintenant, on doit voir avec le joueur ce qu’il va se passer durant les mois à venir.  »

Deux choix s’offrent donc à l’ancien Étoilé. Soit finir la saison avec l’AFC Tubize. Soit mettre les voiles pour Ujpest. La date butoir de la fin du mercato hivernale étant passée, les pistes Alcorcon et Charlton sont définitivement écartées. Mais en Hongrie, la fenêtre des transferts reste ouverte jusqu’à la mi-février. Ce qui laisse donc du temps à tout le monde pour réfléchir. «  Normalement, nous prendrons l’avion dimanche pour aller visiter les installations du club hongrois avec Jonathan. Que ce soit pour maintenant ou pour l’avenir  », poursuit l’ancien directeur sportif du Brussels.

«  Quoi qu’il en soit, c’est Jonathan qui décidera d’où il veut aller. Aller dans cette entité basée à Budapest serait un pas en avant. Mais rester à Tubize lui permettrait aussi de continuer de progresser, comme il le fait depuis le début de saison avec Philippe Saint-Jean et Dante Brogno. Personnellement, j’aurais préféré Charleroi. Mais bon. Quatre mois, ce n’est pas grand-chose avant d’éventuellement reprendre avec les Rouches », poursuit Thierry Dailly avant de reprendre. « Je tiens enfin à préciser que la clôture de ce dossier se passe très bien et sans pression. Que ce soit dans les négociations avec Charleroi ou avec le Standard, tout est très calme. »

De son côté, le joueur a les idées claires concernant son avenir. Depuis le début des rumeurs de transferts, il n’a jamais caché son souhait de tenter une aventure en D.1 voire à l’étranger. « Nous irons dimanche en Hongrie pour voir comme ça se passe là-bas. Financièrement, il faut évidemment que ça suive aussi. Si tout est comme je le souhaite là-bas, je tenterai l’expérience. »

Il est donc possible que Jonathan Heris évolue pour la dernière fois devant les supporters tubiziens ce soir. «  Honnêtement, je pensais que je n’allais pas être présent pour ce match contre Alost. Maintenant que je jouerai, je serai évidemment à fond pour continuant sur ma lancée  », conclut-il.

Une prestation de haut vol pour une sixième victoire de rang pourrait être un beau cadeau d’au revoir au Stade Leburton.

Faites de lacapitale.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent