Publié le Mercredi 16 Avril 2014 à

Régions > Bruxelles > Actualité

Un tag antisémite («Sale juif») sur la façade du magasin «Computer Factory», à Saint Gilles

Rédaction en ligne

Le Computer Factory, magasin de réparation d’ordinateur bien connu de la rue Jean Volders, à Saint-Gilles, a été la cible de tags antisémites dans la nuit de mardi à mercredi. « Sale juif » a été écrit à l’encre bleu sur le volet métalique de son magasin.


Au 37 rue Jean Volders à Saint-Gilles

D.R.

Au 37 rue Jean Volders à Saint-Gilles

Le commerçant Phillipe Lachman a découvert les dégâts avec horreur ce mercredi matin. Dépité, il a immédiatement porté plainte auprès de la zone de police Bruxelles-Midi (Anderlecht, Forest et Saint-Gilles). Aucun auteur n’a pour l’instant été interpellé.

L’incident est d’autant plus déplorable que dans le quartier, le commerçant est fort apprécié. « C’est mon voisin qui m’a prévenu et au début, je pensais à une mauvaise blague », a-t-il déploré. «Ma première réaction a été de songer aux magasins de Berlin qui, pendant les années trente, étaient ciblés par la propagande antisémite. Je suis d’une génération particulièrement sensibilisée à cette époque et suis donc extrêmement choqué par la présence de ce tag sur le volet de mon magasin. Cela fait 16 ans que j’y travaille et c’est la première fois que je fais face à ce type de problème. Je n’ai pas la moindre idée de l’identité de l’auteur de ce graffiti ».

Faites de lacapitale.be la page d'accueil de votre navigateur. C'est facile. Cliquez-ici.

Nos partenaires vous proposent