Rénovation du château Malou: fausse attestation pour les pierres

Le château et ses abords sont classés.
Le château et ses abords sont classés. - Elio Germani

La polémique débute l’automne dernier. Jean-Claude Van der Auwera, conseiller communal Ecolo (opposition) à Woluwe-Saint-Lambert, remarque la présence de palettes d’origine chinoise sur le chantier de rénovation des abords du château Malou. Le cahier des charges stipule pourtant que la pierre bleue utilisée pour les allées vient de la région de Tournai.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct