Police de Namur:«On n’a plus le temps de rédiger des PV»

Le policier qui a écrit cette lettre a souhaité rester anonynme.
Le policier qui a écrit cette lettre a souhaité rester anonynme. - V.L. (Photo d’illustration)

«  La situation est très tendue au service roulage et quand je parle de situation tendue, disons le clairement, la corde est sur le point de rompre  », commence par nous dire ce policier du service roulage de la Zone de police de Namur.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale à -50% pendant 6 mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct