Mons: le militaire ivre viole une patiente grabataire

Ce sont les infirmières qui ont découvert cette scène atroce.
Ce sont les infirmières qui ont découvert cette scène atroce. - E.G.

Complet veston plutôt classe, coiffure soignée : Juan présente plutôt bien face à la chambre à trois juges du tribunal de Mons, présidée par Jean-Marc Ruchard.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct