Bruxelles, partagez votre voiture, ça coûte moins cher

Lindsay à côté de la voiture qu’elle emprunte régulièrement.
Lindsay à côté de la voiture qu’elle emprunte régulièrement. - E.G.

Avec la pollution de l’air mais surtout avec une capitale saturée de voitures et un coût de stationnement qui ne cesse d’augmenter, l’idée de partager son véhicule ou, si on n’en a pas, d’emprunter celui de quelqu’un de son voisinage quand il n’en a pas besoin fait son chemin auprès de Bruxellois toujours plus nombreux.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct