Julie Van Espen retrouvée morte: «Je savais qu’il allait tuer»

Steve B. et Julie, la victime
Steve B. et Julie, la victime - D.R.

« Je suis dévasté. Je savais qu’un jour mon fils tuerait quelqu’un. J’avais prévenu tout le monde, du procureur au psychiatre. Mais ils l’ont laissé en liberté… » Le père (légal) de Steve B. (39 ans) s’est confié à nos confrères du Nieuwsblad. Un témoignage qui accable le suspect numéro 1 mais aussi, notre système judiciaire.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct