Des policiers obligés d’acheter leur matériel

Des policiers obligés d’acheter leur matériel

« Mon équipement de sécurité, j’ai dû l’acheter moi-même en partie et ça m’a coûté cher : près de 700 €. » Et après un an de service, l’homme, qui fait partie d’un service d’intervention dans une zone de police locale, n’a toujours pas reçu sa matraque et son casque... Cette phrase révèle un fait dont on parle peu.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct