Tribunal de Mons: il veut effacer son casier pour garder son job

SDF, il a frappé sa compagne qui l’hébergeait, et dont il a un enfant qu’il n’a pas reconnu.
SDF, il a frappé sa compagne qui l’hébergeait, et dont il a un enfant qu’il n’a pas reconnu. - Prétexte Photonews

Vu que le prévenu faisait défaut au premier procès, la peine de trois ans avec sursis probatoire constituait déjà une chance, en un sens… Mais voilà : Farouk aimerait ne pas avoir de casier judiciaire. Car il décroché un job de magasinier dans une station-service à Mons, travail qu’il pourrait bien perdre s’il a un casier.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct