Peter Ebengo lancé dans le grand bain avec le Léopold

La semaine dernière, il a concédé quatre buts.
La semaine dernière, il a concédé quatre buts. - DR

Après avoir rongé son frein sur le banc du Léopold pendant plus d’un an, Peter Ebengo est enfin récompensé de sa patience. Profitant de la blessure jusqu’en fin de saison de Nicola Hatefi, le portier bruxellois découvre un nouveau rôle : celui de numéro 1, engendrant une pression supplémentaire.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct