Saint-Gilles: «Un festival des lumières pour le solstice d’hiver»

Thierry Van Campenhout, l’échevin aux multiples casquettes.
Thierry Van Campenhout, l’échevin aux multiples casquettes. - E. G.

Thierry Van Campenhout (PS) entame son second mandat d’échevin à Saint-Gilles, après plusieurs années à la tête du centre culturel Jacques Franck. Avec l’Emploi, le Tourisme, le Folklore ou encore la Cohésion sociale dans ses attributions échevinales, le socialiste entend bien mettre les bouchées doubles pour faire aboutir quelques projets qui lui tiennent à cœur.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct