Six buts inscrits: l’attaque, le point faible du Stade Brainois

Les «
P’tits Blancs
» attendent un déclic «
offensif
».
Les « P’tits Blancs » attendent un déclic « offensif ». - C.F.

On ne change pas une équipe qui gagne mais on ne devrait pas non plus tout bouleverser après le revers de dimanche dernier à Walhain du côté du Stade Brainois. « Je ne vois pas l’intérêt de tout changer car la prestation collective était correcte mais le résultat moins », confie David Bourlard, le T1 brainois.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct