Une peine de 38 mois de prison pour une femme «caractérielle»

Sobel G. a été condamnée par le tribunal. Me Jonathan De Taye, représentait son coprévenu.
Sobel G. a été condamnée par le tribunal. Me Jonathan De Taye, représentait son coprévenu. - E.G./D.R.

Sobel G., une Uccloise d’origine sénégalaise de 33 ans, est une femme qu’on pourrait qualifier de « caractérielle », si on est adepte des euphémismes. Le tribunal correctionnel de Bruxelles l’a condamnée à 38 mois de prison avec sursis pour ce qui excède sept mois de détention, le 1er octobre dernier.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct