4 ans avec sursis pour le papy abuseur à la Louvière

Me Séverine Cornille représentait la partie civile
Me Séverine Cornille représentait la partie civile - Eric Ghislain

Le dossier est glauque. L’homme est donc coupable d’avoir abusé de sa petite-fille, entre ses 9 et ses 13 ans, entre septembre 2010 et octobre 2014. Les faits n’ont été dévoilés qu’en 2017. À l’époque, le papy se montrait arrogant, désinvolte et peu enclin à coopérer, accusant Audrey de « petite menteuse » voire de « s… ».

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct