Woluwe-Saint-Lambert: un appel aux dons de laine de « Mamytricot»

Des Angelines.
Des Angelines. - D. R.

« Je donne énormément d’amour en faisant ces petits tricots », sourit Viviane, ex aide-soignante. C’est du Québec qu’elle puise sa passion pour les nouveaux nés, en effet, il existe déjà un système proche de son idée sur place. Viviane a un fils qui est atteint d’une maladie génétique rare, son fils a lui-même eu un enfant et ce bébé aurait bien pu décéder dès sa naissance.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct