De la stabilité défensive pour les Pandas eupenois

Danijel Milicevic le dit
: l’équipe eupenoise commence à bien tourner.
Danijel Milicevic le dit : l’équipe eupenoise commence à bien tourner. - Belga

Sur les cinq derniers matchs, Eupen a encaissé cinq goals. Mais si on ne prend que les trois derniers, où les adversaires se nommaient Anderlecht, Courtrai et Genk, on tombe à un seul but encaissé, un autogoal de Siebe Blondelle en toute fin de rencontre au Stade des Éperons d’Or.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour 7€/mois pendant 6 mois. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte -50%
Accédez à l'ensemble des articles et services de votre région pour 7€/mois

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct