Jean Dujardin est juste «un simple mortel»

Devant la caméra de Roman Polanski, Jean Dujardin devient Picquart.
Devant la caméra de Roman Polanski, Jean Dujardin devient Picquart. - Gaumont Distribution

Dans « J’accuse » qui lui tient très à cœur, Jean Dujardin interprète Picquart, un homme de l’ombre qui fera tout pour innocenter Dreyfus, au point de transformer sa quête en combat personnel. Rencontre avec cet homme engageant qui est aussi un acteur engagé…

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct