Anderlecht devrait continuer à payer Dimata malgré son absence

Anderlecht devrait continuer à payer Dimata malgré son absence
Photo News

Sur la touche depuis le mois de février, Landry Dimata est sur le chemin de la revalidation et espère revenir au plus même si les espoirs sont minces de le retrouver avant le mois de janvier. Selon Het Laatste Nieuws, le Sporting d’Anderlecht devrait néanmoins continuer à payer son joueur au-delà des six mois de salaire obligatoire quand un joueur est blessé.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct