Une «Ruche qui dit oui» ouvre fin novembre à Evere

Geoffroy et Magali, les deux responsables de la ruche d’Evere.
Geoffroy et Magali, les deux responsables de la ruche d’Evere. - D.R

Une 17e « Ruche qui dit oui », qui propose une façon alternative de faire ses achats alimentaires, ouvre ses portes dans la région bruxelloise. En 2013, la première ruche ouvre ses portes en Belgique dans la commune de Forest.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct