Le ministre Willy Borsus répond aux inquiétudes des Warnetonnois

Un député, et désormais un ministre ont répondu à cette «
anomalie.
»
Un député, et désormais un ministre ont répondu à cette « anomalie. » - D. R.

Il aura fallu attendre un peu moins d’un mois. Mais Willy Borsus a finalement répondu au citoyen et commerçant warnetonnois Patrick Maton.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct