Trafic au Peterbos, omerta et amnésie lors du procès

La cité du Peterbos était devenu une zone de non-droit.
La cité du Peterbos était devenu une zone de non-droit. - D.L.L.

Ils sont vingt-quatre à avoir été renvoyés ce lundi devant la 61e chambre du tribunal correctionnel de Bruxelles pour répondre d’un vaste trafic de cannabis et de cocaïne organisé au sein même des blocs de la cité du Peterbos à Anderlecht.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct