Politique: le pays suspendu aux lèvres de l’Open VLD

Politique: le pays suspendu aux lèvres de l’Open VLD
Belga

Un an après que la coalition suédoise est tombée, sept mois après que les Belges se sont rendus aux urnes, Paul Magnette ira remettre un nouveau rapport au Roi. Un dossier probablement synonyme de fin de sa mission d’information, sauf surprise. Côté flamand, plusieurs ténors ont plaidé ce dimanche pour relancer… Magnette dans un duo avec De Wever.

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct