Les ONG et Facebook défendent les messageries cryptées

Les ONG et Facebook défendent les messageries cryptées

Les demandes de certains gouvernements de conserver des accès exceptionnels à des services comme WhatsApp (propriété de Facebook) « menaceraient la sécurité et la vie privée de milliards d’utilisateurs d’internet dans le monde », ont déclaré plus de 100 organisations et experts, dont Amnesty International et Human Rights Watch, dans une lettre ouverte publiée mardi.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct