Affaire Delphine Boël: le roi Albert II prend acte avec sérénité

Affaire Delphine Boël: le roi Albert II prend acte avec sérénité
Photonews

Alain Berenboom refuse de voir ce rejet du pourvoi comme une défaite. La cour de cassation a décidé qu’à ce stade de la procédure, le roi Albert II était étranger à l’action en contestation de paternité et que, en conséquence, son point de vue ne pouvait pas encore être entendu.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct