En un clic toute l’école est prévenue d’une attaque à St-Ghislain

Il y a deux ans, deux individus sont entrés dans le lycée. C’était un exercice.
Il y a deux ans, deux individus sont entrés dans le lycée. C’était un exercice. - N.E.

C’est un exercice « Amok » – visant à tester les procédures de l’école et de la police lorsqu’un ou plusieurs tireurs s’y introduisent – qui a donné l’idée à la direction de lancer cette application unique. Ce système est développé depuis un petit moment. C’est l’école elle-même qui a pris l’initiative de financer l’application, active depuis ce mercredi.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct