Un commerçant jugé pour avoir trop mis en avant des cigarettes

Illustration
Illustration - 123RF

Un éclairage LED mettant trop en évidence des paquets de cigarette situés derrière le comptoir du commerce visé est dénoncé.

Après avoir effectué les constatations, le SPF Finances a proposé une transaction de 30.000 euros à l’exploitant, ce qu’il a refusé. Le dossier a donc été renvoyé devant tribunal correctionnel de Namur.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct