Agonisant, le concours Miss Mouscron serait sauvé par les Harduin

Philippe et Marie-Anne Harduin vont tout faire pour remettre le concours sur les bons rails.
Philippe et Marie-Anne Harduin vont tout faire pour remettre le concours sur les bons rails. - Ville de Mouscron

« Douze candidates ont montré leur intérêt pour le concours. À partir de seize jeunes filles, nous relançons l’élection de Miss Mouscron. C’est un challenge que je me suis lancé à moi-même. Dans l’idéal, il faudrait d’ailleurs compter sur une vingtaine de candidates », lance Marie-Anne Harduin.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct