«L’autre part de moi» de Martin Lovenfosse

Un talent caché.
Un talent caché. - D.R.

Un lieu trait d’union

Pour dévoiler cette autre part de lui, l’artiste a choisi l’Espace Industriel des Plenesses. Sorte de trait d’union entre les deux énergies qui l’animent : l’industrie agroalimentaire, côté face, et sa passion pour l’art, côté pile, explique Martin Lovenfosse.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct