Acquitté pour les faits de moeurs sur des élèves des Beaux-Arts

Acquitté pour les faits de moeurs sur des élèves des Beaux-Arts

Une première étudiante en cours du soir de l’académie des Beaux-Arts de Liège avait dénoncé un fait de viol survenu en octobre 2014. Elle avait rencontré le prévenu qui exerçait son activité artistique au sein de l’académie. L’homme avait proposé à la jeune femme de la ramener chez lui pour boire un verre, avec la promesse d’être ensuite reconduite chez elle.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct