Appel: un faux imam conteste une peine de 6 ans pour des viols

Photo prétexte
Photo prétexte - PHPQR/LA PROVENCE

Une instruction avait été ouverte à l’encontre de ce commerçant en juin 2012 à la suite de déclarations de la nièce de sa maîtresse à la police. Cette dernière avait conseillé à la jeune fille de rencontrer son amant pour une « purification ». Les deux filles de la dame, mineures, avaient été purifiées par l’amant qui se prétendait imam.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct