Coronavirus: d’autres infections «probables» en Europe

Coronavirus: d’autres infections «probables» en Europe
Isopix

« À ce stade, il est probable qu’il y aura plus de cas importés en Europe », prévient le Centre. Même s’il reste encore beaucoup de données inconnues sur ce coronavirus (nCoV 2019), les pays européens disposent des capacités nécessaires pour prévenir et contrôler une épidémie dès la détection des cas, estime-t-il.

Découvrez l'abonnement numérique La Capitale pour seulement 1€ par mois !

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Découvrez l'abonnement numérique la Capitale pour seulement 1€ par mois !

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct