La qualité de l’air analysée dans des écoles bruxelloises

La pollution de l’air.
La pollution de l’air. - 123RF

L’initiative poursuit un double objectif : mesurer la qualité atmosphérique dans et aux abords des écoles participantes et vulgariser les données ainsi récoltées auprès des élèves. Dans ces écoles, les élèves mesureront pendant plusieurs mois les concentrations en particules fines (PM2.5). Certains établissements surveilleront également les concentrations en dioxyde d’azote (NO2).

Vous désirez lire la suite ? Abonnez-vous pour seulement 1€ et profitez de tous nos contenus en illimité. Offre sans engagement et à durée limitée.

Je suis déjà abonné au Numérique de Sudpresse, je m'identifie.

Offre découverte
Débloquez votre accès illimité à l'ensemble des articles et services de votre région pour seulement 1€.

Vous disposez déjà d'un abonnement à La Capitale ? Connectez-vous maintenant.
 
Chargement
Tous

En direct

Le direct